Exonération Plus-value vente résidence secondaire

Question détaillée

Question posée le 22/01/2017 par Gauthier95

Bonjour,

Nous souhaiterions partir vivre sur Bordeaux,

Etant propriétaire d'une maison sur paris nous aimerions ne pas la vendre immédiatement (la mettre en location)

Nous prendrions une location sur Bordeaux le temps de voir si nous nous y plaisons (1ans..)

Dans la cas ou nous souhaiterions vendre notre maison après notre année bordelaise celle-ci serait considérée comme une habitation secondaire donc sujette à la taxe sur la plue value.

J'ai cru comprendre qu'une exonération existe en cas de vente d'une habitation secondaire pour l'achat d'une habitation principale.

Si je vends donc mon habitation secondaire (sur Paris) pour pouvoir acheter une habitation principale sur bordeaux suis-je exonéré ?

Sur le principe nous achèterions un bien au prix identique à celui vendu.

Y'a t'il une autre condition à remplir pour ne pas avoir à payer la taxe ?

Merci à vous,

Gauthier

Signaler cette question

3 réponses d'expert

Réponse envoyée le 23/01/2017 par ACTE-IMMO.NET

Bonjour,

Oui il existe quelques solutions à votre cas.
Cette problématique se présente assez régulièrement pour un professionnel de l'immobilier.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 23/01/2017 par Socrate Finances

bonjour

il y a un délai que le fisc accorde (pres de 2 ans) dans le cas ou la vente est longue (pas d'acheteur rapidement)
par contre si vous la louez, cette maison deviendra une résidence secondaire et donc soumis à l'impot sur la pV

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 23/01/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour Gauthier 95,

Une exonération d'impôt sur la plus-value est effectivement prévue dans le cadre de la cession de la résidence principale, ce qui ne pourra pas s'appliquer dans votre cas, puisque l'immeuble ne doit pas avoir été donné en location.

Vous pourriez nénamoins être exonéré d'impôt sur la plus-value, car L’article 5 de la loi n° 2011-1977 du 28 décembre 2011 de finances pour 2012 crée une nouvelle exonération, codifiée sous le 1° bis du II de l’article 150 U du code général des impôts (CGI), pour les plus-values résultant de la première cession d’un logement, autre que la résidence principale, sous condition de remploi par le cédant de tout, ou partie du prix de cession, dans un délai de vingt-quatre mois à compter de la cession, à l’acquisition ou la construction d’un logement affecté à son habitation principale.

Cette exonération s’applique aux plus-values réalisées au titre des cessions intervenues à compter du 1er février 2012 (sur la date de cession, voir le BOI-RFPI-PVI-30-10).

J'espère vous avoir aidé un peu,

Courtoisement

Frédéric Piccard/Fondateur de Patrifinance
Le conseil en patrimoine, courtier en assurances, courtier en prêts, agent immobilier, qui partage sa rémunération avec ses clients !
www.patrifinance.com
Vous pouvez aussi aimer la page facebook de Patrifinance !
06 83 87 14 41.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider