Transaction immobilière

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

Sommaire

L'achat d'un bien immobilier est un acte important. Bien le préparer est la première chose à faire pour une transaction réussie. Il convient de se poser les bonnes questions et de se faire accompagner par des professionnels reconnus. Si l'immobilier vous est familier, vous pouvez aussi décider de vendre votre bien sans intermédiaire. Ooreka fait le point sur les solutions envisageables.

Les étapes d'une transaction immobilière

La plupart des vendeurs choisissent la formule classique pour vendre leur bien immobilier : le propriétaire cède ses droits de propriété à un acheteur après avoir signé avec lui un acte de vente devant le notaire. La transaction immobilière se fait de particulier à particulier ou bien en passant par une agence immobilière.

Voici les étapes de la transaction immobilière, identiques que la vente soit réalisée avec ou sans agence :

  • évaluation du prix de vente de votre bien : le recours à un agent immobilier ou à un expert immobilier constitue la solution la plus sûre pour déterminer la bonne valeur de votre bien. Le prix dépend de la taille de votre bien, de ses caractéristiques, de sa localisation, de son environnement et des conditions du marché ;
  • petites annonces : il faut prévoir de la rédiger avec précision et concision tout en mettant en avant les atouts de votre bien : pièces spacieuses, luminosité, balcons ou terrasses, vue dégagée, nombreux rangements, cave, parking... Les photos sont les bienvenues. L'acheteur doit pouvoir se projeter ;
  • visites : avec vous-même ou avec l'agent immobilier. Ce dernier peut orienter le visiteur et répondre avec facilité à ses questions. Il apporte son professionnalisme ;
  • choix de votre acquéreur : la solution à privilégier est de choisir l'acquéreur dont l'offre est la plus élevée. Si 2 acheteurs potentiels proposent le même prix, alors vous pouvez décider de favoriser celui qui offre les meilleures garanties : apport personnel conséquent ou absence de crédit par exemple. L'objectif est pour vous que la transaction soit facilitée voire accélérée ;
  • signature du compromis de vente et versement par l'acquéreur d'une indemnité d'immobilisation, généralement comprise entre 5 % et 10 % du prix de vente ;
  • formalités de vente : diagnostics immobiliers obligatoires, réalisation des éventuelles conditions suspensives : obtention d'un prêt pour l'acquéreur... ;
  • signature de l'acte définitif de vente devant le notaire, paiement par l'acquéreur du solde du prix de vente, livraison du bien (remise des clés). Le transfert de propriété s'effectue dès la signature de l'acte définitif de vente. Le notaire procède aux formalités requises par la mutation de propriété.

Transaction immobilière, le coût

Il existe deux possibilités :

Vous vous occupez vous-même de la vente de votre bien : cela ne vous coûte rien de plus que les frais divers occasionnés par la vente. Ces frais sont ceux des diagnostics réalisés et des éventuels travaux d'embellissement (valorisation immobilière ou home staging) que vous avez choisis d'effectuer pour réaliser la vente de votre bien en toute sérénité.

Vous passez par une agence immobilière : en plus des frais liés à la vente, il faudra ajouter la commission de l'agent immobilier (entre 3 et 7 %) généralement comprise dans le prix de vente du bien. Ce pourcentage varie en fonction du prix de vente de votre bien. Les honoraires sont généralement dégressifs. Il est à noter qu'un mandataire immobilier présente des tarifs plus bas que ceux d'un agent immobilier.

Avantages et inconvénients lors d'une transaction immobilière

Chacune de ces deux possibilités offrent des avantages et des inconvénients à bien considérer avant de se lancer.

Recours à une agence immobilière

Le recours à une agence immobilière vous permet de gagner du temps. Le fait de confier la vente de votre bien vous épargne de nombreux appels téléphoniques pour trouver votre acquéreur. Vous n'êtes pas obligé d'assister aux visites, ce qui est pratique si vous habitez loin du bien que vous vendez.

Si un incident se produit pendant la visite (casse ou vol par exemples), l'agence immobilière est assurée. L'assurance de l'agence immobilière prend en charge le coût des dommages. 

Vous bénéficiez de l'oeil avisé d'un professionnel qui vous apporte en toute objectivité son expertise et les conseils nécessaires pour réaliser votre vente dans les meilleures conditions : mise en avant de votre bien, utilisation de son réseau de clients susceptibles d'être intéressés par votre bien, connaissance du marché... L'agent immobilier a l'habitude des négociations.

L'inconvénient du recours à un agent immobilier reste le coût engendré par le versement des honoraires.

La vente de particulier à particulier

Le fait de passer de particulier à particulier vous permet d'économiser des frais conséquents et d'augmenter votre net vendeur tout en proposant votre bien au bon prix.

Vous avez la possibilité de présenter votre bien à un prix inférieur à celui affiché par une agence immobilière et donc d'attirer une clientèle d'acheteurs potentiels plus large, ce qui facilite la vente de votre bien.

Vous êtres libre dans la gestion des visites. Vous organisez les visites comme vous le souhaitez et aux horaires qui conviennent à vos acquéreurs potentiels.

Vous êtes présent pendant les visites, ce qui peut être rassurant pour vous. Mais des inconvénients demeurent : aucune assurance n'existe en cas de dommages pendant les visites de votre bien et vous devez trouver le temps nécessaire pour les organiser et les effectuer.

Vente immobilière

Vente immobilière : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur les démarches, l'organisation et le financement
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Modes de vente

Sommaire

Vente immobilière classique

Transaction immobilière